Stimuler le développement économique de la filière bois

Les applications stratégiques

 
  • Le bioraffinage

Conformément à la DPR 2014-2019, l'Office souhaite engager la filière wallonne du bois dans la voie du bioraffinage, voie dans laquelle l’Europe a décidé d’investir massivement via un partenariat public-privé. Un projet a été élaboré pour répondre à la question suivante : « Quels sont les modes de raffinage de produits connexes lignocellulosiques qui pourraient, à l’échelle de la Wallonie, être rentables sans hypothéquer l’avenir de la ressource ? » Ou encore : « De quelle(s) façon(s) la filière bois peut-elle contribuer à la transition vers une économie biobasée en Wallonie ? » Ce projet s’appuie sur une collaboration étroite avec ValBiom pour la partie technique.

  • La décarbonisation

L’Office analyse les possibilités de création d’un Fonds Carbone sur la base des bénéfices de la mise aux enchères des quotas de CO2 qui pourraient contribuer à l’aide au reboisement. Par ailleurs, l’Office suit le Plan Wallon de l’Air et du Climat et sa prise en compte de la filière bois. Il souligne le rôle du bois en tant que matériau stockant le CO2.