Stimuler le développement économique de la filière bois

Formation - 13 & 14 novembre

08.10.2019

La gestion des flux de production, c'est quoi ?

la gestion des flux de production

La gestion de la production est la mise en application de méthodes et techniques dans le but d’accomplir la transformation des matières en produits fini. Après l’étape de conception, on passe à la combinaison et la planification de ressources, parmi lesquelles les moyens financier, matériels (les machines), humains et les matières (premières et consommables). Cet ordonnancement des ressources est souvent complété par un enregistrement et une traçabilité de ces activités de production. Le tout s’insère dans un planning ayant pour but d’assurer la fabrication du produit en qualité et en quantité définies.

 

Logistique de production

La logistique de production organise donc les flux d'informations et des matières, afin d’optimiser les charges, les délais et les coûts. Son but est d’obtenir au bout de la chaîne de production des produits finis de bonne qualité, dans les délais courts, en quantité nécessaire et surtout au meilleur prix concurrentiel. 

Une formation en gestion des flux de production poursuit l'objectif d'améliorer de façon continue la gestion des flux et stocks inclus dans la chaîne de travail qui débute avec les fournisseurs et se termine chez les clients intermédiaires ou finaux.

gestion des flux de production - logistique de production

 

Procédons par étape

Conception des produits finis

Au démarrage, on aborde la conception des produits finis qui seront fabriqués. Deux principales familles de logiciels sont alors utilisées pour accomplir cette tâche : les logiciels de CAO (Conception Assistée par Ordinateur) et les logiciels de CFAO (Conception de la Fabrication Assistée par Ordinateur).

Dans une logique plus « verte », il s’agit également d'encourager l'utilisation de matière renouvelables ou recyclables, de faciliter le démontage en fin de vie afin de permettre le recyclage de ses différentes composantes ou de réfléchir à des formes et volumes optimisant le stockage et le transport. Cela impacte donc toutes les étapes de la production de biens.

Gestion globale de la production

Pour la gestion globale de la production, on parle fréquemment de CIM, Computer Integrated Manufacturing. Cela intègre les logiques de CAO (Conception Assistée par Ordinateur) ou CAD/CAM (computer-aided design / computer-aided manufacturing).

Mais cela implique également la prise en compte des ateliers flexibles, des centres d'usinage à commande numérique (CNC), etc. 

Gestion des ressources

Pour la gestion des ressources, on peut utiliser plusieurs outils. L'ERP (Enterprise Resources Planning) ou le MRP (Material Requirement Planning) ou encore le GPAO (Gestion de Production Assistée par Ordinateur). Ces outils peuvent également être complétés par des logiciels de stockage et de manutention automatisés. On parle alors de MES (manufacturing execution system). C'est un logiciel collectant en temps réel les données de production d'une usine ou d'un atelier, données qui sont analysées quant à la traçabilité, le contrôle de la qualité, le suivi de production, l'ordonnancement et la maintenance préventive et curative.

Un des aspects les plus importants est la gestion des stocks de production (matières première, en-cours de production, produits finis). C'est là que nous trouvons la plus grande part des problématiques de l’industrie, entre autre sur des questions de goulot d’étranglement ou de coûts de stockage.

Bien souvent, les entreprises qui travaillent à la chaîne, par exemple dans une logique de préfabrication, sont confrontées à ces soucis de gestion de flux. Cette réalité se retrouve dans le secteur de la valorisation du bois, principalement dans la construction.

 

Renseignements

Inscriptions